fbpx

Il était prévu depuis fort fort longtemps , ce grand week-end de 3 jours 2 nuits en autonomie complète ski/pulka. Future préparation d’un trip en Norvège/Finlande… Au départ sur le plateau du Vercors mais, le manque de neige nous oblige, Francois et moi a trouver un autre site. Pourtant, mi-février, une date plutôt favorable côté enneigement, mais cette année 2020, n’est pas comme les autres… Après avoir envisagé le Jura, propice a la pulka mais plutôt pauvre côté neige étant donne la basse altitude. Nous avons choisi d’aller dans le Beaufortain.

Bon choix coté neige puisque nous commençons a glisser a 50 mètres de la voiture. La seule inconnue sera le terrain, ce ne sera pas aussi facile que sur un plateau.. Après avoir chargé nos pulkas, c’est partit en direction du cormet d’Arèche. Après 1 heure 30, 4.5 kms et 330 mètres de dénivelée (on a pris notre temps pour faire quelques photos et vidéos),mais ça avance pas bien vite.. Nous arrivons au barrage se Saint-Guérin, pause casse croûte.

Il reste encore au moins 600 mètres de dénivelée. On enchaine les passages un peu raide et les devers pour les pulkas…..

Le temps passe vite et la nuit n’est pas loin. Nous n’irons pas au col ce soir. Nous décidons de planter le camp, c’est l’avantage d’être autonome.. Bivouac a l’abris des pentes raides,protégé du vent par un chalet non habité.

Le repas du soir est une fondue, ça change un peu des repas lyophilisés que l’on prends d’habitude.

La nuit qui s’annonçait étoilée, sera bien couverte.. Pas de photos nocturnes..

Les chamois nous surveillent..

Passage d’un groupe de jeunes, même si les conditions sont plutôt favorables, ne pas oublier de respecter les distances de sécurités.